Le tour de la Loire (2020)

ÉTAPE 5

TR05_.jpg

Limite administrative en vert, trace réelle en rouge

Col du Tracol - Le Fau (Saint-Just-Malmont)

36,7 km   D+ 544 m   Max 1114 m

Comme tous les matins, lever 6h et soins. Gel anti-inflammatoire pour les chevilles, crème anti-frottement pour les pieds et les épaules, Sporténine contre les crampes et courbatures, granules d'arnica et un Doliprane pour limiter les petites douleurs. Plus un fortifiant préconisé par ma pharmacienne préférée, Florence . Non, je ne suis pas une pharmacie ambulante. En refaisant le sac à dos, je m'aperçois que j'ai oublié le saucisson, hier, au bord de l'eau. C'est balaud. Heureusement que la gérante du camping peut gentiment me dépanner. Après l'étape magnifique d'hier et ses 1700 m de dénivelé (quand même !), côté Ardèche, me revoici dans le Pilat côté Haute-Loire. Après 1h30 de marche, je suis sur le sentier "Forez-Velay-Vivarais". À la mi-journée, je me trempe les pieds dans une sorte de baignoire pleine d'eau, destinée au bétail. Dans l'après-midi, de longs kilomètres sur le goudron, en plein dans le Parc Naturel Régional du Pilat. Plus tard, ma trace m'oblige à passer dans une propriété privée. Sinon, c'est 2 à 3h de plus. Et là, je me prends une châtaigne : 220 V sur la barrière grillagée. Ça m'apprendra. Enfin, au barrage de l'Échapre, après 10h de marche, j'appelle la chambre d'hôtes qui me récupère en voiture car la fin d'étape est peu intéressante : plusieurs kilomètres de goudron, beaucoup de circulation, et surtout plus rien à voir avec la Loire et sa limite.

Hébergement : chambre d'hôtes "Le Petit Ruban", Hélène et Éric Verot, 2 chemin des Écoliers, Le Fau, 43240 Saint-Just-Malmont

04 77 35 96 40, 06 81 40 65 60, hverot@gmail.com

Merci à Hélène pour l'accueil... et sa contribution . Pour le dîner et le petit-déjeuner, j'étais tout seul sans personne à qui parler. Dommage. Ça aurait été parfait.

Commentaire de Jeannine G.

Le bonheur est dans la nature

 

Commentaire de Jacques L.

Salut mon pote ... Alors on oublie son sauciflar au bord de l'eau ... ?? T'aurais pu aller le rechercher ... Le coup de 220 ... t'as eu de la chance que ce n'était pas ma propriété, c'est un coup de 12 que tu aurais pris ... j'espère au moins et quand-même que ça t'a rechargé tes accus ce coup de 220 ... surtout fait attention où tu fais pissette ... Trêve d'âneries ... Bonne route et à demain ... 

 

Commentaire de Chval M.

Très jolies photos.

Pour des images plus grandes, cliquer sur la galerie et utiliser les flèches du clavier :-)