Le tour de la Loire (2020)

ÉTAPE 6

TR06_.jpg

Limite administrative en vert, trace réelle en rouge

Pour des images plus grandes, cliquer sur la galerie et utiliser les flèches du clavier :-)

Le Fau (Saint-Just-Malmont) - Le Petit Martinange (Rozier-Côtes-d'Aurec)

39,1 km   D+ 1166 m   Max 842 m

Après avoir quitté Hélène, je descends vers la civilisation, ou plutôt vers le bruit et la circulation. En effet, après 2h de marche, j'arrive à Fraisses et passe sous la N88, autrement dit la voie rapide Saint-Étienne - Le Puy-en-Velay. Sous une grosse averse d'environ 1/2 heure. Du coup, la température ambiante est un peu fraîche. Je remonte ensuite dans les collines pour redescendre vers Semène et longer la Loire pendant quelques kilomètres jusqu'à Aurec-sur-Loire. Comme prévu, je traverse le fleuve vers midi, accompagné d'un drone puisque l'équipe vidéo est là pour l'occasion. Prises de vues aériennes, mais également au sol. Autant profiter du matériel de professionnel. Après les soins habituels et un déjeuner rapide, je repars vers la montagne puisque j'atteins l'altitude de 850 m. Je passe Malvalette où je prends de l'eau au cimetière et j'arrive au gîte après 11h de dur labeur. Surprise : sur la porte du gîte, une photo du Randonneur Fou pour annoncer ma venue dans le village . Suit une belle rencontre... la suite demain.

Et pour terminer un p'tit coucou aux Familles de France de Veauche qui me suivent et m'encouragent.

Hébergement : gîte Yvette Charret, Le Petit Martinange, 42380 Rozier-Côtes-d'Aurec

04 77 50 36 05, 06 71 45 49 33, jys.charret@orange.fr

Yvette étant absente, je suis accueilli pour le dîner, comme un roi, chez Audrey, sa fille, et Gilles, son gendre. Des gens charmants avec qui j'ai passé un super moment. Un délice le saucisson, merci Gilles.

Commentaire de Jacques L.

Salut l'ami fou ... Encore et encore de belles images et de belles rencontres ... Tu dois le trouver un peu raide le retour à la ville ... les rencontres sont beaucoup plus superficielles. Le peu d'expérience que j'aie dans la randonnée me laisse quand-même d'extraordinaires souvenirs ... Merci de me remettre ceux-ci au goût du jour ... Bonne route ... le paradoxe de l'eau des cimetières, elle peut te sauver la vie ...